QUELQUES VERITES SUR LA DOMICILIATION

La domiciliation d’entreprise, ou domiciliation commerciale, est une solution encore trop méconnu à la fois des entrepreneurs en herbe et des conseils aux entreprises. Il faut dire également que la domiciliation ne jouit pas, à tord, d’une réputation flatteuse. En effet dans l’état d’esprit très latin des français une entreprise utilisant une boite aux lettres comme seul siège social est forcément une entreprise louche ayant forcément quelque chose à cacher.  Parfois même l’amalgame est fait avec  des sociétés basées dans des paradis fiscaux. Or la domiciliation c’est bien plus que cela.

Premièrement il faut savoir que n’importe qui ne peut être domiciliataire d’entreprise. En effet, depuis le 1er janvier 2011, les sociétés proposant la domiciliation d’entreprise doivent obtenir un agrément préfectoral. Pour obtenir ce dernier, les sociétés concernées doivent pouvoir mettre à disposition des domiciliés des locaux ayant une consistance réelle, prouver qu’elles en ont la jouissance juridique et l’honorabilité des dirigeants de ces structures ne doit pas faire obstacle à l’attribution de cet agrément. Ces mesures peuvent paraitre contraignantes mais en fait renforcent la légitimité des établissements proposant la domiciliation en étant plus qu’une simple boite aux lettres.

En effet il va s’agir de lieux à la disposition des entreprises et leurs dirigeants dans lesquels ils pourront soit organiser des réunions, soit recevoir des clients, le tout à l’adresse officielle de leur siège social, se trouvant en général dans des quartiers d’affaires de renom au niveau local, national voire international. Les plus grands groupes de centres d’affaires ne proposent-ils pas d’ailleurs des adresses dans les plus réputés quartiers au monde qu’il s’agisse de La Défense à Paris, la City à Londres ou Manhattan à New York.

Par ailleurs le fait qu’une entreprise ait recours à une domiciliation est également un moyen d’éviter le fardeau des baux commerciaux français vous forçant à vous engager pour des locaux et donc des charges locatives lourdes pour 3 ans minimum. Et même lorsqu’il s’agit d’une entreprise de moins de 3 ans, il est très difficile de trouver un bailleur acceptant de louer son bien à des entreprises aussi jeunes.

Ainsi la domiciliation qui est très populaire dans les pays anglo-saxons est encore loin de son développement optimum en France et dans les pays latins. Toutefois les choses changent grâce, ou à cause d’une économie instable nécessitant de trouver des solutions adaptées et adaptables, la domiciliation permettant de réduire les coûts de l’entreprise tout en lui donnant une visibilité réelle. A l’heure où l’on parle de bureau virtuel et  de travailleur nomade, gageons que la domiciliation a un avenir radieux devant elle.

Si vous voulez en savoir plus sur la domiciliation Domiciliation Montpellier

 Article réalisé par Nicolas DULION.

www.centres.pro
04.99.13.63.36

 

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.

Comments are closed.